Bref historique de Briacé :

Dès avant la guerre de 1940, de nombreux vignerons du Muscadet souhaitaient une Ecole de Viticulture. Aux dires des Présidents de la Fédération des Syndicats Viticoles, Monsieur SAUTEJEAU, puis Monsieur de COUESBOUC, elle aurait pour tâche essentielle de former les jeunes à la culture de la vigne, mais surtout à l’analyse et au travail du vin. Il n’existait rien ou presque dans la région. Seuls persistaient les cours du CERCA assez peu spécialisé en viticulture. On trouvait également des écoles des départements très peu fréquentées par les fils de vignerons.

Or, en 1951, Monsieur Gilbert BLANCHARD des CRANCES était propriétaire terrien de 62 ans habitant le CHATEAU de BRIACE, commune du LANDREAU. Cependant, il mettait en vente le peu de biens qui lui restait. Ces derniers représentaient une trentaine d’hectares comprenant 1/3 de vignes, 1/3 de prés taillis, 1/3 de parc et jardin, avec château, chais, logements et dépendances diverses.

Le tout était situé dans un cadre agréable, en plein cœur du vignoble nantais. C’était une propriété idéale pour l’École de Viticulture dont rêvaient, depuis longtemps, les administrateurs de la Fédération. C’était une occasion unique à saisir immédiatement et à tout prix. C’est ce qui fut fait.

Ils seront 234 sociétaires, porteurs de 352 parts de 50 000 F chacune, constituant un capital social de 17 500 000 F. Ils proviennent de toute la région viticole de Loire-Atlantique.

La société Civile et Immobilière de l’Ecole du Château de BRIACE est donc constituée. Ses statuts sont déposés chez Maître JANNIN, Notaire au LOROUX-BOTTEREAU, le 20 AOUT 1951. Le Président en est Monsieur de COUESBOUC, Président de la Fédération des Syndicats Viticoles. Elle a pour objet d’acquérir, partie en pleine propriété, partie en nue-propriété, le domaine de BRIACE, pour y installer une École d’Agriculture et de Viticulture, et d’exploiter ce domaine.

Et c’est le 19 SEPTEMBRE 1951 qu’est signé l’acte de vente transférant, partie en pleine propriété et partie en viager, le domaine de BRIACE à la SOCIETE CIVILE ET IMMOBILIERE de l’ECOLE du CHATEAU de BRIACE.

Un pas important vient d’être fait, mais tout reste à faire. L’ouverture de l’école à BRIACE n’est pas possible tant que durera un viager dont le terme est imprévisible.

Pour préparer cette ouverture, le Frère Pierre GUILLET est nommé en 1953 à l’École primaire du LOROUX-BOTTEREAU – Chef-lieu de Canton. Il a ainsi pour mission de lancer des cours viticoles et agricoles, germes de la future École. En 1957, le lycée de Briacé ouvre donc dans le château.
Depuis, Briacé a développé ces activités pour proposer des formations de la 4ème à la Licence Pro. Le tout au sein d’un lycée professionnel, un lycée général, un campus d’enseignement supérieur et aussi un centre de formation continue.

histoire

Frère Pierre GUILLET – 1er Directeur de Briacé

haut